Présidente des USA ou rien ?

hillaryLes USA se préparaient à élire la première présidente dans l’histoire de ce pays, mais l’histoire en a décidé autrement. Au grand dam des démocrates, Hillary Clinton n’a pas été élue le 8 novembre 2016 et c’est un républicain qui succédera à Barack Obama à la Maison Blanche.

Par Jonel Juste

Certains voient dans le rejet de Mme Clinton du sexisme et de la misogynie, d’autres arguent que le problème n’était LA femme mais CETTE femme en particulier qui trainait son lot de controverse. Ce vote anti-Hillary a fait pleurer les féministes de tout poil qui voyaient dans l’accession d’une femme à la tête de la plus grande puissance mondiale l’apogée du féminisme en tant que mouvement social et politique. Ces gens-là ont pleuré amèrement le 8 novembre dernier, avec eux les factions LGTB qui soutenaient Hillary corps et âme.

A la télévision, on a vu l’humoriste américain Seth Meyers pleurer en direct la défaite d’Hillary. « Cela aurait fait grand plaisir à ma mère qu’une femme ait gagné ces élections », a-t-il indiqué. D’autres ont regretté la défaite d’Hillary dont la victoire aurait incarné la réussite de la femme, la possibilité pour une femme d’accomplir tout ce qu’elle veut et de devenir tout ce qu’elle désire. Mais beaucoup d’hommes et beaucoup de femmes en ont décidé autrement. Surprise ! Les femmes ne votent pas avec leurs ovaires !

A entendre certains libéraux, il parait que tout le processus électoral du 8 novembre était juste autour de la femme. Il parait qu’il s’agissait juste de donner le pouvoir à la femme après le Noir. Il semble que ces élections entraient dans le cadre d’un agenda spécifique qui n’a rien à voir avec la démocratie. Il fallait juste élire une femme pour prouver que l’Amérique est en avance socialement, que c’est un pays progressiste etc. Si c’est le cas, il ne fallait pas organiser des élections. Parce que les gens ne votent pas en fonction d’un agenda ni pour les beaux yeux de Madame.

Par ailleurs, pourquoi voir la défaite d’Hillary comme celle des femmes en politique en général ? C’est comme s’il n’y avait jamais eu de femme à diriger aucun pays dans l’Histoire. Mais l’Allemagne est dirigée par une femme ! Cela ne compte pas ? Et le Brésil qui était dirigé par Dilma Roussef ? C’est un pays du Tiers-Monde ? Il y a une reine en Angleterre ? Elle n’a aucun pouvoir politique ? Notre compatriote Michaëlle Jean a dirigé le Canada ? C’est insignifiant ? Il y a tant de femmes à dirriger des pays dans le monde, pourquoi Hillary serait  un cas à part ? Présidente des USA, sinon rien ? On n’est pas Présidente tant qu’on ne l’est pas de la première puissance mondiale ? Dommage. En tout cas, tout espoir n’est pas perdu. La France, 5e puissance mondiale, aura des élections en 2017 avec la possibilité d’élire une femme. Voyons voir si elle donnera une leçon de féminisme et d’émancipation de la femme aux Etats-Unis. Rattrapez-vous, mesdames.

Advertisements

Author: jjuste02

Journalist, Communication Specialist, Social Media Marketer, blogger, writer, etc.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s