Une forte participation haïtienne à la Foire du Livre de Miami

15025245_10154789168073919_7628928446629513084_oL’édition 2016 de Foire du Livre de Miami (Miami Book Fair) est marquée par une importante participation d’écrivains haïtiens issus à la fois d’Haïti et de la Diaspora. Ils seront présents à ce grand évènement culturel les 19 et 20 novembre prochains au Miami-Dade College, Wolfson Campus, 300 NE 2nd Ave, Miami, FL 33132.


Plusieurs auteurs de la littérature haïtienne contemporaine seront présents à la 33e édition de la Foire du Livre de Miami. Parmi ces auteurs, on peut citer Yanick Lahens, Edwige Danticat, Gary Victor, Jean Mapou, Claude Pierre, Josaphat-Robert Large, Schiller Marcelin, Iléus Papillon, Frantz “Kiki” Wainwright, Gérard A. Férère, Michel-Ange Hyppolite, Claude Pierre, Jean-Robert Placide, Jessica Fièvre, Marie Jocelyne Trouillot, Fabienne Josaphat, Katia D. Ulysse, Max Manigat et bien d’autres.
C’est la première fois que le livre haïtien sera si fortement représenté à cette grande foire littéraire qui se tient chaque année au centre-ville de Miami. Avant, la représentation haïtienne au Miami Book Fair se limitait à la participation de quelques écrivains de la diaspora. C’est donc pour la première fois que les auteurs haïtiens y seront si nombreux. Pour la première fois aussi, on parlera créole et français à cet évènement international qui se faisait jusqu’ici en anglais et en espagnol.
« Nous voulons que le créole et le français soient utilisés au Miami Book Fair afin que le public haïtien soit plus à l’aise pour s’exprimer. Bien entendu, il y aura des appareils de traduction instantanée pour les étrangers », a confié au National Jean Mapou de la Sosyete Koukouy, l’organisme culturel à l’origine de cette forte participation haïtienne à la foire du livre américain.
Le coup d’envoi de la foire a été donné le dimanche 13 novembre dernier à Miami-Dade College plus précisément au Wolfson Campus qui se situe au centre-ville de Miami (300 NE 2nd Ave, Miami, FL 33132). La foire se terminera le weekend prochain et c’est au cours de cette période que les écrivains haïtiens y participeront. Les samedi 19 et dimanche 20 novembre, les auteurs haïtiens et haïtiano-américains animeront des conférences sur divers thèmes tels que la poésie haïtienne contemporaine, la littérature et la femme caribéenne, la littérature haïtienne contemporaine, le roman caribéen contemporain, le créole haïtien et bien d’autres.
Le créole haïtien sera non seulement parlé à la foire du Livre de Miami, mais il fera l’objet de débats. Un panel de discussion sera consacré au créole haïtien qui est la 3e langue la plus populaire à Miami après l’anglais et l’espagnol. Le thème retenu est « Kreyòl Pale Kreyòl Konprann, yon ti koze ak Manm Akademi Kreyòl Ayisyen yo ». Dans cette conférence (à laquelle participeront notamment trois membres de l’Akademi Kreyòl Ayisyen) interviendront Gérard A. Férère, Michel-Ange Hyppolite, Claude Pierre, Jean-Robert Placide et Marie Jocelyne Trouillot. La conférence se déroulera le dimanche 20 novembre à 11 am.
Une conférence se tiendra aussi autour de la littérature haïtienne contemporaine avec des auteurs tels que Edwidge Danticat, Yanick Lahens et Gary Victor. Cette conférence qui se veut une « Conversation sur la littérature haïtienne contemporaine » se déroulera le dimanche 20 novembre à 3 :30pm. Elle sera animée par la présidente de la FOKAL et ancien Premier Ministre haïtien Michèle Pierre-Louis.
A cette fête du livre à Miami, les écrivains haïtiens et haïtiano-américains animeront non seulement des conférences sur divers thèmes, mais présenteront aussi au public leurs toutes dernières publication. Yannick Lahens a publié en 2014 « Bain de Lunes », un ouvrage qui lui avait permis de remporter le Prix Femina 2014 en France. Le prolifique écrivain Gary Victor a publié « Cures et Châtiments » (2013), et « Le Sang et la mer » qui lui a valu le Prix « Casa de las Americas » en 2012. Editorialiste à Le National, Gary Victor a été fait en 2001 Chevalier de l’ordre national du Mérite de la République française pour l’ensemble de son œuvre. La romancière Haïtiano-Américaine Edwige Danticat a quant à elle publié en 2015 son tout dernier ouvrage « Untwine », un roman pour adulte. La jeune romancière haïtienne Jessica Fièvre a publié en 2015 son premier roman en anglais « A Sky the Color of Chaos ». L’écrivain haïtien Josaphat-Robert Large a publié en 2015 son tout dernier roman « Mississippi Blues » ect.
Une initiative de Sosyete Koukouy
L’initiative d’inviter des écrivains haïtiens à Miami Book Fair revient à Sosyete Koukouy, confie au National l’écrivain Jean Mapou. Depuis 3 ans, indique-t-il, se tient une foire haïtienne du livre dans le quartier haïtien de Miami (Little Haiti) à l’initiative de la Sosyete Koukouy. « Les organisateurs de Miami Book Fair ont remarqué que cette foire ressemble à la leur à ses débuts. Ils nous ont adopté et nous ont aidé à réaliser notre foire. En retour, ils nous ont demandé cette année d’intégrer la leur ». La raison, poursuit-il, est que les Hispano-Américains ont leur propre section à la Foire du livre, ils reçoivent chaque année une kyrielle d’écrivains hispaniques, donc pourquoi pas les Haïtiens ? Un segment haïtien a donc été créé à Miami Book Fair avec la participation d’auteurs haïtiens de la Diaspora et d’écrivains venant d’Haïti.
Haïti dressera donc sa tente a la grande foire internationale du livre de Miami. Les auteurs haïtiens y rencontreront leur public et y signeront leurs derniers ouvrages. « L’une des conditions de participation à la foire est qu’un auteur ait publié un livre durant les deux dernières années. L’objectif de la foire est de célébrer le livre et de donner à l’auteur une chance de vendre son livre », conclut Jean Mapou, membre fondateur de la Sosyete Koukouy, un organisme culturel qui a célébré ses 50 ans en 2015.
Fondée en 1984 par Miami-Dade College, la Foire du Livre Internationale de Miami est la plus grande foire littéraire aux USA. Elle draine chaque année des milliers de participants dans les rues de Miami. Des centaines d’auteurs américains, hispaniques et caribéens on l’habitude d’y participer. La Foire reçoit parfois des vedettes du monde littéraire et politique. Elle avait même accueilli en 2008 le sénateur Barack Obama. En 2016, ce sera l’ancien candidat démocrate aux présidentielles américaines, le Sénateur Bernie Sanders, qui y est invité.
Jonel Juste

Advertisements

Author: jjuste02

Journalist, Communication Specialist, Social Media Marketer, blogger, writer, etc.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s